Qui dort dîne

Le manque de sommeil favorise l’obésité. Depuis 50 ans, on observe deux tendances: nous sommes de plus en plus gros et nous dormons de moins en moins.

La carence de sommeil engendre de nombreuses perturbations physiologiques qui modifient l’appétit et le métabolisme.

Pendant notre sommeil, nous sécrétons une hormone qui diminue l’appétit, la leptine. Le manque de sommeil est associé à une diminution de la sécrétion de la leptine, le frein de notre appétit. On a donc plus faim lorsqu’on ne dort pas suffisamment.

Améliorez votre sommeil dès aujourd’hui et prenez rapidement votre santé en main, consultez la clinique de l’apnée du sommeil Promédic à Joliette. 

 

Référence: Dr Pierre Mayer, Le sommeil raconté

Scroll Up